Nous sommes le 17 Juin 2019 18:03

MELIVELO

Le vélo sous toutes ses formes

Orange Five (2014)

Si ça descend, c'est par là !
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8629
Inscription: 27 Aoû 2005 14:50
Localisation: Never not moving...

Orange Five (2014)

Message par Singlespeed maniac » 13 Fév 2015 00:01

Ce n'est une surprise pour personne ou presque, j'ai (enfin...) craqué pour de la tôle pliée anglaise. Il aura fallu quasiment 15 ans pour déclencher cet achat là. On fait mieux comme acheteur compulsif ! 8-[ :lol:

Puisqu'Orange n'a plus de distributeur en France, je suis passé par mon bouclard, qui a contacté directement la marque (consigne d'Orange glanée à l'Eurobike). Premier contact début décembre, commande ferme juste après Noël et livraison quasiment un mois plus tard. Quelques jours avant l'annonce du nouveau modèle, ou plutôt la mise à jour du modèle... #-o

Donc je suis l'heureux propriétaire d'un cadre d'Orange Five tout neuf et déjà "obsolète" ! :mrgreen:

Image Image Image
Orange Five par Singlespeed Maniac, sur

J'espérais avoir le vélo prêt ce mois ci, mais les jantes se font attendre. J'ai mis longtemps à me décider sur le modèle et je prends finalement un mois de délai à cause d'elles. :|

J'ai un beau tas de pièces dans le garage, certaines en provenance directe du Crema (notamment les pièces Chris King compatibles avec ce nouveau cadre), d'autres neuves. Au final, le montage ne sera pas très surprenant, assez similaire au Crema, malgré un accord de couleurs différent. Pour résumer : 1 x 10, tige de selle téléscopique, cintre large et gros pneus. Rien de très nouveau, en somme. ;)


PS: J'ai fait un peu de teasing sur les réseaux sociaux depuis que j'ai reçu le cadre (voir les photos ci-dessus). Je vous ai épargné ça. ;)
"I'm not totally useless. I can be used as a bad example." - Unknown

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 581
Inscription: 01 Fév 2011 10:08

Re: Orange Five (2014)

Message par jos_2001 » 13 Fév 2015 12:37

ce vélo m'a tj fait de l'oeil!

par contre c'est un peu léger de leur part de te laisser commander sans te prévenir de l'imminence de la sortie d'un nouveau modèle :-k

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13498
Inscription: 25 Aoû 2006 22:03
Localisation: Sud Larzac - Lodève 34

Re: Orange Five (2014)

Message par titalain » 13 Fév 2015 14:53

Moi aussi.
A l'époque où je regardais encore les "Toumous", celui-ci était en tête de liste. :D
"C'est vrai... Je suis une grosse quiche - mais j'ai des bonnes fiches!"

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7776
Inscription: 20 Nov 2006 11:40
Localisation: Côte d'Emeraude

Re: Orange Five (2014)

Message par canada » 13 Fév 2015 14:55

Chouette vélo, 'fin je crois... :mrgreen:
J'ai toujours apprécié leurs vélos en caissons d'alu! et leurs soudures toujours aussi belles, mais à l'opposé de celles de Cannondale niveau finitions! 8-)
"Retarder l'instant du crépuscule..."

"...comme s'il leur était insupportable que les choses soient simples..."

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3087
Inscription: 26 Déc 2005 11:09
Localisation: Talence de la Gironde

Re: Orange Five (2014)

Message par Sylvert » 13 Fév 2015 23:33

Le vélo d'Hervé alias "Bucheron" !!!
Je l'ai essayé en... 2002 ou 2003 ... Même que je me suis taulé avec sur le parking de la base nautique à Mervant Vouvent !!!
Sont cons ces motards à inverser les freins...
J'ose plus mettre mon téléphone en mode "Avion"... J'ai peur qu'il s'écrase...

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3189
Inscription: 07 Juin 2011 10:13
Localisation: Haute-Marne

Re: Orange Five (2014)

Message par 964boy » 14 Fév 2015 10:01

J'adore, la tôle pliée et les grosses soudures, hâte de voir le montage !
Fatbiking is not a crime !

 
Messages: 1223
Inscription: 26 Mai 2008 21:53

Re: Orange Five (2014)

Message par la Bourde » 14 Fév 2015 19:08

J'aime bien aussi le five niveau gueule. Je trouve même le 2014 plus joli que le nouveau.
Niveau comportement par contre, je ne suis pas sur que le monopivot me plaise. Mais ça a aussi un tas d'avantages.
Tous derrière DSK ! (parce que devant ça fait mal aux fesses)

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17653
Inscription: 24 Jan 2007 16:57

Re: Orange Five (2014)

Message par Fernand Naudin » 15 Fév 2015 11:52

Fighting for peace is like fucking for virginity

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2419
Inscription: 01 Oct 2006 12:46
Localisation: Plaines à betteraves land

Re: Orange Five (2014)

Message par Taume Cruise » 16 Fév 2015 20:56

Sylvert a écrit:Le vélo d'Hervé alias "Bucheron" !!!
Je l'ai essayé en... 2002 ou 2003 ... Même que je me suis taulé avec sur le parking de la base nautique à Mervant Vouvent !!!
Sont cons ces motards à inverser les freins...



Souvenirs, souvenirs.

Image
....

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13498
Inscription: 25 Aoû 2006 22:03
Localisation: Sud Larzac - Lodève 34

Re: Orange Five (2014)

Message par titalain » 16 Fév 2015 22:36

Y'a du dossier, là! :lol:
"C'est vrai... Je suis une grosse quiche - mais j'ai des bonnes fiches!"

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3087
Inscription: 26 Déc 2005 11:09
Localisation: Talence de la Gironde

Re: Orange Five (2014)

Message par Sylvert » 17 Fév 2015 02:04

Il avait pas encore le five là !
Il avait le Décathlon "Tour Eiffel" !!! ;-)
J'ose plus mettre mon téléphone en mode "Avion"... J'ai peur qu'il s'écrase...

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5242
Inscription: 11 Jan 2006 20:33
Localisation: Kalakuta Republic

Re: Orange Five (2014)

Message par Baptiste » 17 Fév 2015 13:31

joute ?
Charles Bronson m'a tuer !
merde, merde, merde..................

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2419
Inscription: 01 Oct 2006 12:46
Localisation: Plaines à betteraves land

Re: Orange Five (2014)

Message par Taume Cruise » 17 Fév 2015 16:49

yes, les 1ères
....

 
Messages: 1048
Inscription: 20 Jan 2007 12:22

Re: Orange Five (2014)

Message par M'enfin » 17 Fév 2015 20:54

Sylvert a écrit:Le vélo d'Hervé alias "Bucheron" !!!
Je l'ai essayé en... 2002 ou 2003 ... Même que je me suis taulé avec sur le parking de la base nautique à Mervant Vouvent !!!
Sont cons ces motards à inverser les freins...

sauf que lui c'était un patriot il me semble

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6013
Inscription: 29 Aoû 2005 10:59
Localisation: 49 Maine&Loire

Re: Orange Five (2014)

Message par Gaby Seboun » 19 Fév 2015 22:01

Toujours bien aimé le Five aussi, intemporel, simple et fiable, ça va nous changer des usines à gaz actuelles =D>

(et que de souvenirs cette photo :razz: )
On est pas bien là hein ?

 
Messages: 52
Inscription: 22 Fév 2015 19:41

Re: Orange Five (2014)

Message par fa_ » 04 Avr 2015 10:38

Rha, 2003, patriot et bucheron ca m'évoque l'époque fr.r.s.vtt (gaby je suis sur que tu en viens d'ailleurs non ?)
faudrait que je remonte mon patriot :-"
--
François

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8629
Inscription: 27 Aoû 2005 14:50
Localisation: Never not moving...

Re: Orange Five (2014)

Message par Singlespeed maniac » 08 Avr 2015 23:09

"Et bim !", comme dirait Lisa. :D

Image
Image
(Clic tout ça...)

Le montage :
- Cadre : Orange Five (2014, taille L)
- Amortisseur : Rock Shox Monarch RL
- Fourche : BOS Deville AM (150mm, QR15)
- Jeu de direction : Chris King InSet 5
- Potence : Thomson Elite X4 (50mm)
- Cintre : Enve DH (recoupé à ~740mm)
- Grips : ESI Racer's Edge
- Selle : Fi'zi:k Aliante K:ium
- Tige de selle : Thomson Elite Covert Dropper
- Collier de selle : Thomson
- Pédales : Crank Brothers Candy 3
- Manivelles : SRAM X.0
- Boîtier : Chris King ThreadFit
- Plateau : AbsoluteBLACK (28 dents)
- Chaîne : SRAM PC 1051
- Cassette : SRAM X.0 (10 vitesses, 11-36 dents)
- Dérailleur arrière : SRAM X.0, Type 2, chape moyenne
- Manette : SRAM X.0
- Freins : Avid X.0 (180/160mm)
- Moyeux : Chris King ISO
- Rayons : Sapim D-Light
- Jantes : Nextie NXT650BH04 (30mm de largeur)
- Pneus : Maxxis Minion DHF / Ardent Race (les deux avec carcasse EXO et tubeless ready)

Les choix de montage :
Je passe sur le choix du cadre, il y a beaucoup d'émotionnel là-dedans : attrait pour la marque, fabrication non-asiatique, etc.

Par contre, j'ai choisi volontairement l'amortisseur de base, à la fois parce que je suis novice en tout-suspendu et que le tarif était déjà conséquent. Je me suis dit que j'avais suffisamment à explorer avec le Monarch d'origine dans un premier temps. Côté fourche, j'étais parti sur une Pike, le modèle phare du moment pour le programme. Mais BOS faisait des prix cet hiver et après quelques semaines de tergiversation, j'ai craqué. C'est cher, mais je suis du genre à supporter les challengers plutôt que les favoris.

J'avais des pièces Chris King issues du Crema, je les ai réutilisées. Un changement d'axe pour le moyeu arrière, un démontage / regraissage des pièces déjà roulées, un nouveau jeu de direction (diamètre de la douille de direction différent du Crema) et c'est reparti comme en 40 ! J'ai aussi reconduit mon cintre Enve, la selle et les grips ESI, auxquels je suis fidèles depuis longtemps. De même, je suis un fidèle Thomson, j'ai fait une quasi totale. La tige de selle est chère, j'espère que je ne regretterai pas cet achat.

Côté transmission, j'ai tout changé en dehors des manivelles et de la manette de dérailleur, mais je suis resté en 10 vitesses pour le moment. Peut-être pas le choix le plus logique, mais j'ai fait de nombreuses épreuves comme ça (dont une Transvésubienne), avec des rapports similaires et je ne voyais pas de raison évidente de changer tout de suite. Je suis passé sur un plateau type narrow / wide permettant d'améliorer la ligne de chaîne par rapport à mes montages précédents et je n'ai pas monté d'anti-déraillement, en attendant de voir si ça s'avère nécessaire.

Le plus gros changement, ce sont les jantes carbone. J'ai mis beaucoup de temps à me décider, mais quitte à monter de nouvelles roues pour quelques années, autant le faire proprement. Largeur intermédiaire, plein de rayons parce que j'avais des moyeux "qui traînaient", tarif raisonnable et évidemment faites en Asie. À la réception et après montage, je ne suis pas déçu et j'en ai pour mon argent : look sobre, forte similarité avec les jantes carbone Roval et finition moyenne (un ou deux trous de rayons pas dans l'axe sur la jante avant). Mais au final, j'ai un train roulant léger, adapté aux pneus volumineux et vivace. Des pneus un poil renforcés là dessus et je me retrouve avec des roues correspondant tout à fait ce que je voulais pour un prix contenu.

Le montage a été globalement sans encombres à l'exception du passage des gaines (dérailleur et tige de selle) et durite en interne. On jure un peu, mais rien d'insurmontable.

Le ressenti :
Pour commencer, c'est mon premier tout-suspendu et je n'ai roulé que deux fois avec. Donc n'attendez pas un avis tranché et définitif dès aujourd'hui.

Après une première sortie en Touraine, dans la boue, l'Epic Enduro était le vrai test sur un terrain à la mesure de la géométrie. Et si le vélo m'avait paru pataud en Touraine après quelques mois passés sur le cyclocross et Pinkie, j'ai pu découvrir son réel tempérament dans les chemins entourant Olargues. Pas de claque au programme, mais une découverte en douceur au fur et à mesure des difficultés rencontrées et de l'habitude qui s'installe.

Je suis très content de mon choix côté géométrie. Je manque d'habitude pour l'exploiter pleinement, mais la stabilité met en confiance et l'arrière plus court que les 29" que j'ai roulés auparavant est très appréciable pour jouer avec le vélo. Seul le boîtier me paraît un poil haut avec les réglages de ce week-end, après avoir un peu hésité sur quelques appuis. Mais la taille de roues et les profils de pneus peuvent aussi jouer sur ce ressenti.

Côté pédalage, la position m'a semblé correcte, mais peut-être un peu basse de l'avant et un poil courte. À affiner avec les sorties à venir, car je n'avais pas roulé de vélo du genre depuis la Transvésubienne et mon référentiel récent était très différent. J'appréhendais un peu les délestages de la roue avant en montée et l'Epic Enduro m'a rassuré ; pas de souci majeur de ce côté là. Par contre, j'ai eu "mal" au genou droit quasiment toute la journée de dimanche. Je soupçonne le Q factor et les pédales au clipsage plus raide que les Candy 1 que j'ai sur les autres vélos, mais c'est un sujet à creuser.

Désormais, c'est aux réglages et affinages qu'il faut que je m'attelle, autant du côté position que suspensions. Je n'ai pas utilisé tout le débattement de la fourche et j'ai l'impression que l'arrière était aussi sur-gonflé de quelques PSI. De même, j'ai un peu d'expérimentation à faire côté pression des pneus. Le pneu arrière n'était pas loin de ce que je recherche, peut-être légèrement sous-gonflé (la jante arrière a tapé une ou deux fois en 6 spéciales). Au contraire, j'ai dégonflé le pneu avant en cours de journée, probablement pas encore assez.

Bref, beaucoup de positif à l'issue de ces premières sorties, mais aussi plein de choses à faire pour satisfaire mon esprit pointilleux. J'ai parlé des réglages, mais j'ai déjà quelques idées de changement / ajout de pièces. Je vais aussi me pencher sur la décoration du cadre et de la fourche (trop sobre ou voyant, selon le cas). C'est évidemment secondaire par rapport au roulage, mais quand le ramage vaut le plumage, c'est toujours mieux !

Affaire à suivre ! :D
"I'm not totally useless. I can be used as a bad example." - Unknown

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6768
Inscription: 19 Mai 2011 17:55
Localisation: Au pied du Glandasse !

Re: Orange Five (2014)

Message par Seb91 » 08 Avr 2015 23:21

Magnifique vélo avec un montage qui ne laisse rien au hasard ! =D>
Je te reconnais bien là ! J'hésite aussi à craquer pour cette fameuse TDS Thomson. Tu m'en diras des nouvelles à l'usage. ;-)

J'ai aussi changé de cadre il y a peu et j'ai failli craquer pour un Five aussi. Mais finalement j'ai penché côté Canada..

Maintenant il faut que tu roules avec sur ses terrains de prédilections pour t'habituer et pleinement l'exploiter. Quand tes suspensions seront rodées et bien réglées tu te régaleras.

Bon, un baptême sur Fontainebleau va devoir s'imposer.. :mrgreen: (Surtout avant que je parte..) Et là, plus d'excuse pour se débiner face à certaines situations ! :twisted:
"Ici souffle le vent de la liberté "

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2178
Inscription: 25 Sep 2006 09:11
Localisation: Au plus proche des chemins

Re: Orange Five (2014)

Message par 3al2v5 » 09 Avr 2015 07:09

=D> la classe David.
Il a une sacré gueule et vu ton experience et ta finesse d'analyse tu vas te régaler à optimizer ta nouvelle monture et surtout
ta pratique.
Pour être dans les memes conditions de nouveau format je trouve cela passionnant au niveau des analyse et ressentis.
En bonne santé et ça me va bien :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13498
Inscription: 25 Aoû 2006 22:03
Localisation: Sud Larzac - Lodève 34

Re: Orange Five (2014)

Message par titalain » 09 Avr 2015 12:27

Sacrée belle machine! 8-)
Là aussi, y'a du "potentiel" avec un bon pilote au commande.
"C'est vrai... Je suis une grosse quiche - mais j'ai des bonnes fiches!"

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5242
Inscription: 11 Jan 2006 20:33
Localisation: Kalakuta Republic

Re: Orange Five (2014)

Message par Baptiste » 09 Avr 2015 12:38

les poignées sont sales, dommage :-?

personnelement, il me faut quelques sorties (5-6) pour arriver à régler et "faire travailler" un nouveau chassis TS

:mrgreen: sinon interressé par le retour sur la tige thomson une fois qu'elle aura bien mangé
Charles Bronson m'a tuer !
merde, merde, merde..................

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1094
Inscription: 23 Oct 2012 12:01
Localisation: 77

Re: Orange Five (2014)

Message par pascal77 » 09 Avr 2015 19:17

Singlespeed maniac a écrit:"Et bim !", comme dirait Lisa. :


J'imagine le bouleversement.... #-o

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6768
Inscription: 19 Mai 2011 17:55
Localisation: Au pied du Glandasse !

Re: Orange Five (2014)

Message par Seb91 » 09 Avr 2015 20:02

Tu vois un peu ce qui t'attend... :-"
"Ici souffle le vent de la liberté "

 
Messages: 1223
Inscription: 26 Mai 2008 21:53

Re: Orange Five (2014)

Message par la Bourde » 09 Avr 2015 20:05

Sympa, j'aime bien la gueule du cadre.

Concernant les suspensions, j'aurai fait l'inverse. Un vip'r ou un kirk, ou au moins un RS monarch plus debonair. Et devant une pike.
Avec une suspension utilisant un simple pivot avec prise directe, l'amortisseur joue un rôle vraiment très important. Et pour moi la différence de fonctionnement entre les amortisseurs BOS et les autres est supérieure à celle des fourches.
Fais aussi attention à la taille de ton plateau, avec un 28 dents tu dois avoir pas mal de kickback.
Je pense que la suspension était plus prévue pour être utilisée avec un 32 dents.
Sur les marches hautes à basses vitesses, tu dois sûrement pas mal le sentir.
Mais si cela ne te dérange pas ;-)

Tu es parti sur les réglages de base sur la deville AM ?
Tous derrière DSK ! (parce que devant ça fait mal aux fesses)

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6013
Inscription: 29 Aoû 2005 10:59
Localisation: 49 Maine&Loire

Re: Orange Five (2014)

Message par Gaby Seboun » 09 Avr 2015 20:10

Une bien belle sauterelle =D>

Et si tu as besoin d'aide/conseils pour le restickage :mrgreen:
On est pas bien là hein ?

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8629
Inscription: 27 Aoû 2005 14:50
Localisation: Never not moving...

Re: Orange Five (2014)

Message par Singlespeed maniac » 09 Avr 2015 20:32

Merci pour vos compliments. :D

Sur la tige de selle Thomson, voilà ce que je peux dire pour le moment :
- Déballé de son bel emballage, la finition est évidemment thomson-ienne, à la hauteur des habitudes de la marque. Pas de remarque particulière sur les petites pièces (mâchoires, visserie, etc.), c'est du Thomson.
- La commande est toute petite, très légère, bien faite ; mais l'ergonomie est moins bonne que la commande Gravity Dropper que j'avais mise comme une manette de dérailleur avant sur le Crema. Rien d'affolant pour autant, j'ai réussi à la glisser entre la poignée et le frein gauches, donc tout près de mon pouce gauche, l'habitude s'installera vite.
- Dommage que Thomson livre la tige avec de la gaine de frein et non de la gaine de dérailleur, ainsi qu'un câble qui semble un peu cheap et extensible. Après montage avec une gaine de dérailleur, ça donne une manette un peu plus molle, moins franche que chez Gravity Dropper (certes très "industrielle" si réglée aux petits oignons). À nouveau, une histoire d'habitude, car le fonctionnement est bon.
- Le retour de la tige de selle est beaucoup plus doux que sur la Gravity Dropper. Ça revient suffisamment vite, et sans bruit. Ça change de la "brutalité" de la Gravity Dropper !
- Pouvoir régler à n'importe quelle hauteur, c'est pratique, même si ce n'est pas indispensable. Sur une longue spéciale de l'Epic Enduro (la 5), on avait une portion avec du pédalage pendant plusieurs minutes. Pouvoir mettre la tige de selle à une hauteur intermédiaire m'a permis de rester flexible aux quelques difficultés rencontrées et de me concentrer sur le chemin plutôt que le vélo.

Plus de retour (ou pas) quand j'aurais roulé un peu plus. ;)


la Bourde a écrit:Concernant les suspensions, j'aurai fait l'inverse. Un vip'r ou un kirk, ou au moins un RS monarch plus debonair. Et devant une pike.
Avec une suspension utilisant un simple pivot avec prise directe, l'amortisseur joue un rôle vraiment très important. Et pour moi la différence de fonctionnement entre les amortisseurs BOS et les autres est supérieure à celle des fourches.
Je ne pouvais pas demander la livraison du cadre sans amortisseur, sinon je serais directement parti sur un BOS. ;)

Là, je fais une étape intermédiaire avec ce Monarch "tout simple". Ça va me permettre de me familiariser avec une suspension "normale", de bidouiller un peu le temps de trouver ce qui me plaît et on verra pour changer après la saison. J'ai de quoi m'occuper pour le moment !

Fais aussi attention à la taille de ton plateau, avec un 28 dents tu dois avoir pas mal de kickback.
Je pense que la suspension était plus prévue pour être utilisée avec un 32 dents.
Sur les marches hautes à basses vitesses, tu dois sûrement pas mal le sentir.
Mais si cela ne te dérange pas ;-)
On m'avait prévenu de cela. Pour le moment, je ne sens rien du tout, probablement par manque d'habitude de la suspension et des phénomènes associés.

Tu es parti sur les réglages de base sur la deville AM ?
Oui.
"I'm not totally useless. I can be used as a bad example." - Unknown

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8629
Inscription: 27 Aoû 2005 14:50
Localisation: Never not moving...

Re: Orange Five (2014)

Message par Singlespeed maniac » 11 Mai 2015 22:14

Après avoir été remisé au garage depuis l'Epic Enduro, c'était la deuxième course avec le Five ce week-end : l'All Mountain Challenge, à Millau. Au programme, un enduro de 3 spéciales le samedi (>25min de temps de course, ~1600m de dénivelé positif) et un XC en mode poursuite le dimanche (~30km et 700m de dénivelé positif), à faire avec le même vélo.

L'enduro était plus accessible que l'Epic Enduro ; moins long, des spéciales plus ludiques et étroites, avec un soupçon de physique, plus proches de ce que j'aime. J'avais assoupli un peu les suspensions, notamment à l'arrière et j'ai vraiment vu la différence de comportement. Le vélo me mettait en confiance, ne pompait pas excessivement au pédalage (suspensions ouvertes tout le week-end, j'avais déjà trop de manettes à gérer pour un singlespeeder ! #-o :mrgreen: ) et je me suis fait plaisir. Bien que je sois encore surpris ici ou là du comportement du vélo sur des changements d'appuis, j'ai commencé à me rapprocher de temps potables, avec une 70ème place en temps cumulé avant l'application des coefficients.

Pour dimanche, j'avais juste rajouté quelques psi dans l'amortisseur arrière. Le réglage un poil plus raide m'a déstabilisé dans quelques rares compressions dans le 1er tiers de course, mais même si j'avais le droit de changer les pneus, le vélo était parfait comme il était. Parti en 82ème position (l'effet des coefficients), j'ai rattrapé plus de 20 concurrents en ne me faisant double que par 3. 64ème à l'arrivée de la quatrième sortie du vélo, c'est prometteur et ça donne la banane ! :D

Bref, même si je suis loin d'être au bout de la période de réglages et d'expérimentation, je m'approche de quelque chose qui me plaît côté suspension. La fourche est sans fond, je n'ai toujours pas réussi à exploiter l'intégralité de son débattement. L'amortisseur est plus subtil côté réglage. Il me faudrait une pompe haute pression bien plus précise entre 50 et 150psi que celle dont je dispose. Quand on en est au psi près et que les graduations sont de 10 en 10, difficile de savoir où on en est réellement...

Pour le reste, quelques pièces seront à changer pour la saison prochaine pour plus de performance, mais le compromis global est tout à fait celui que je cherchais après l'expérience du semi-rigide 29" ! :D
"I'm not totally useless. I can be used as a bad example." - Unknown

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6768
Inscription: 19 Mai 2011 17:55
Localisation: Au pied du Glandasse !

Re: Orange Five (2014)

Message par Seb91 » 11 Mai 2015 22:26

La pompe précise n'est pas important si tu te fis plutôt au SAG en mm.

N'hésite pas à dégonfler ton amorto en effet. Quand on vient d'un SR je peux comprendre qu'on ait tendance à le durcir un peu trop au début.

Je ne sais pas si ça va t'aider mais j'ai 25% de SAG derrière et 20 devant. Je trouve un équilibre intéressant ainsi. Et c'était déjà à peu près la même chose du temps du Yeti 575.
"Ici souffle le vent de la liberté "

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8629
Inscription: 27 Aoû 2005 14:50
Localisation: Never not moving...

Re: Orange Five (2014)

Message par Singlespeed maniac » 11 Mai 2015 22:44

Je n'ai pas mesuré précisément devant, mais derrière, je suis plutôt à 27-30% selon les graduations sur l'amortisseur. J'étais à ~25% pour l'Epic, c'était trop raide.
Dernière édition par Singlespeed maniac le 12 Mai 2015 21:49, édité 1 fois.
"I'm not totally useless. I can be used as a bad example." - Unknown

Suivante

Retourner vers DH / Freeride

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité